Sélectionner une page

Le progrès

 

 

Jouer au progrès, c’est un peu comme jouer à la maison. Le patron, Nico, est devenu un ami, chez qui j’aime revenir régulièrement ces dernières années.

C’est aussi souvent ma cantine le midi quand je mange pas « Chez maman ».
La cuisine de Lucie est délicieuse.
Bref en grand critique culinaire que je suis, c’est une adresse que je recommande !

 

Crédit photos © Jean Jaques Boé

Crédit photos © Alain Dreuil

Share This